Témoignages

Je suis la maman de Dany et Marcus, qui fréquentent le MALI.

Pour ma part, quand j’ai inscrit Dany au MALI, j’étais à la recherche d’une place où mon fils pourrait bénéficier d’activités de loisirs, comme tous les autres enfants. Mais je me suis vite rendue compte que trouver un endroit qui acceptait de prendre mon fils tout simplement peu importe l’activité, ce n’était pas facile à trouver.

Personne ne veut prendre et intégrer les enfants qui ont une déficience intellectuelle… alors quand on trouve le MALI, c’est un soulagement pour les enfants et les parents. Enfin un endroit où non seulement ils ne seront pas exclus mais ils seront accueillis, acceptés et valorisés.  Et leurs besoins seront pris en compte comme pour les autres enfants… parce qu’au fond ils ont exactement les mêmes besoins que les autres… ils veulent s’amuser, ils veulent des amis, ils veulent des liens d’appartenance.

Après avoir fréquenté le MALI, j’ai pu voir que les enfants étaient plus épanouis, plus heureux parce qu’enfin ils avaient trouvé ‘leur gang d’amis’. Comme parent, c’est le plus grand bénéfice qu’on retire. Vous savez comme moi, que de voir son enfant heureux, qui s’amuse, qui apprend des choses, qui profite des activités et qui a du plaisir avec les autres, c’est ce qui nous comble de joie et qui nous rassure. Parce qu’on veut tellement les voir heureux.

Et ultimement, c’est enfin un endroit où je peux les laisser sans me demander s’ils seront laissés derrière. En terminant, je voudrais seulement dire aux autres parents de ne pas avoir peur d’envoyer leur enfant au MALI. Souvent, on a le réflexe de les garder avec nous, on a peur du changement des autres. Mais au MALI, toutes ses barrières tombent et on peut voir nos enfants vivre comme les autres et s’épanouir!

Merci! Nathalie Arpin


 

Pour moi, Marie-Claude Grenon, le MALI, c’est ma gang à moi, toute seule. Là je me sens bien. Avant de connaître le MALI, je m’ennuyais maintenant je peux même choisir ce que je veux faire. C’est très important le MALI car c’est là que je fais la majorité de mes activités. C’est là que je me sens complètement à l’aise. J’aime aller au local, aux activités, aux sorties et surtout  c’est presque juste avec le MALI que je peux coucher ailleurs sans mes parents. C’est génial. J’aime l’ambiance, les activités, les amis, les nouveautés comme la chorale, et en plus  nous avons de beaux locaux tout neufs.


Pour moi, Lise Grenon, c’est un beau cadeau le MALI car quand ma fille y est, je  ne suis pas inquiète et j’ai du temps libre pour moi tout en sachant que ma fille aime être là. Merci au MALI et à Isabelle d’embellir la vie de ma fille et par le fait même, la mienne. C’est un organisme qui fait du bien.


 

Merci au M.A.L.I. d'exister pour ma fille Audrey.  Il est un baume dans sa vie et dans la mienne aussi.  Tous les membres de votre équipe ont à coeur de voir au bien-être de tous ses membres.  Lorsque vous leur parlé, on voit des étoiles dans vos yeux. Et c'est réciproque.
Audrey possède le plus beau de ce que la vie nous offre:  Une  famille qui l'aime énormément, beaucoup, beaucoup d'amis (es) et surtout de L'AMOUR à profusion.
Que demander de plus...

Claudette Bonin, mère de Audrey Lavallée Claudette Bonin.


 

La mission du MALI, c'est d'organiser des loisirs adaptés aux personnes déficientes intellectuelles afin de les aider à s'épanouir, s'émerveiller et s'intégrer dans leur milieu de vie. Depuis 22 ans, j'accompagne le Mali dans son organisation et je constate l'évolution de ses membres à travers les différentes activités.

Aux soirées disco, les membres découvrent le plaisir de s'amuser ensemble au son de la musique en effectuant des pas de danse. Dans les sports d'équipe, comme le basket, ils apprennent les techniques appropiriées à l'activité, la répétition des mouvements, la mise en pratique de l'effort soutenu en savourant une victoire ou en assumant une défaite. Apprendre à gagner et savoir perdre collectivement. Aux quilles, c'est merveilleux de voir les joueurs apprécier leur perfomance et se réjouir de participer au tournoi régional et provincial. Plusieurs de nos participants reçoivent des médailles couronnant leurs efforts individuels.

Dans les activités culturelles, ils apprennent à exprimer leurs émotions et à prendre confiance en eux. Dans l'ensemble de nos activités, ils évacuent leurs situations d'échecs pour expérimenter des réussites. Ils découvrent leur pouvoir de réussir: nous sommes capables de réaliser des choses et vivre d'une façon harmonieuse.

Merci à ceux qui croient au MALI. Merci à ceux qui contribuent à nos levées de fonds. Dans le développement des personnes déficientes intellectuelles, le Mali joue un rôle important et doit l'assumer. Jean Trudel-Hébert, père de Marie.
 

Pour moi, Marie-Claude Grenon, le MALI, c’est ma gang à moi, toute seule. Là je me sens bien. Avant de connaître le MALI ,je m’ennuyais maintenant je peux même choisir ce que je veux faire. C’est très important le MALI car c’est là que je fais la majorité de mes activités. C’est là que je me sens complètement à l’aise .J’aime aller au local, aux activités, aux sorties et surtout  c’est presque juste avec le MALI que je peux coucher ailleurs sans mes parents. C’est génial.   J’aime l’ambiance, les activités, les amis, les nouveautés comme la chorale, et en plus  nous avons de beaux locaux tout neufs.


Pour moi, Lise Grenon ,c’est un beau cadeau le MALI car quand ma fille y est ,je  ne suis pas inquiète et j’ai du temps libre pour moi tout en sachant que ma fille aime être là. Merci au MALI et à Isabelle d’embellir la vie de ma fille et par le fait même  ,la mienne. C’est un organisme qui fait du bien.
 

CONSULTEZ
TOUS LES
TÉMOIGNAGES

Navigation

Coordonnées

1675, St-Pierre O
Saint-Hyacinthe
Québec
J2T 1P4
450 771-6676
infomali@maskatel.net
© 2017 Mouvement Action Loisirs Inc. | Propulsé par Le Courrier Zone Web Retour en haut de page